Contrôleurs du travail en colère

Forum dédié aux contrôleurs du travail soucieux de faire évoluer leur statut.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Extrait du COMPTE – RENDU du CTM Travail du 6 juin 2013 - SUD

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

La formation des futurs inspecteurs du travail stagiaires

Etait soumis à l'avis du CTM un arrêté concernant la formation des contrôleurs du travail devenus inspecteurs stagiaires après réussite de l'examen professionnel.
Le 26 février, lors d'un précédent CTM, cet arrêté avait été présenté et il prévoyait pour la titularisation des inspecteurs stagiaires : « A l'issue du cycle de perfectionnement, chaque inspecteur du travail stagiaire participe à un entretien qui a pour objet d'évaluer avec lui le profit qu'il a tiré de ce cycle, compte tenu de son expérience et de ses perspectives professionnelles. Cet entretien est conduit par 3 personnes au moins, désignées par le directeur de l'INTEFP qui choisit parmi elles un président ». Et le dagemo nous avait assuré qu'il ne s'agissait pas d'un jury et que le seul critère de titularisation serait l'assiduité à la formation.

Pour le 6 juin, nouveau projet d'arrêté qui change complètement l'objet de cet entretien final. Voyez plutôt : « A l'issue de la formation un jury nommé par le ministre chargé du travail auditionne chaque inspecteur du travail stagiaire. L'entretien a pour objet d'évaluer les acquis que le stagiaire a retiré des enseignements dispensés lors de sa formation ainsi que le degré de maîtrise des connaissances et compétences professionnelles attendues d'un inspecteur du travail. Le jury plénier est composé comme suit : le dagemo ou son représentant, président ; 2 à 3 directeurs du travail ; 2 à 3 directeurs adjoints du travail ; des personnalités qualifiée désignées pour leur compétence. Le jury peut se constituer en groupes d'examinateurs d'au moins 3 membres. Pour conduire ces entretiens, le jury établit une grille d'évaluation. A l'issue des entretiens, le jury, après harmonisation des évaluations, établit la liste des inspecteurs du travail stagiaires déclarés aptes. Cette liste est transmise au ministre chargé du travail ».

Explications concernant cette évolution des textes : c'est la faute à la fonction publique. Et vous plaignez pas parce que à la fonction publique, ils voulaient des notes et un rang de classement. Comme quoi, on trouve toujours plus teigneux...

Ainsi, alors que l'examen professionnel est destiné aux contrôleurs déjà en exercice depuis de nombreuses années qui doivent établir un dossier conséquent et réussir un entretien de sélection, après 6 mois de formation, ils doivent encore affronter un jury d'une dizaine de personnes. Il s'agit en effet d'un véritable examen final de titularisation, en parfaite contradiction avec l'affichage d'un « plan de requalification » destiné à promouvoir de nombreux contrôleurs du travail,

Toutes les OS ont exprimé leur désaccord avec ce texte mais certaines en sont venues à négocier la durée de l'entretien. L'arrêté devrait donc prévoir que cet entretien sera d'une durée de 20 mn.
Bravo camarades, la lutte paye !!!

Voir le profil de l'utilisateur http://controleur-en-colere.forumgratuit.org

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum