Contrôleurs du travail en colère

Forum dédié aux contrôleurs du travail soucieux de faire évoluer leur statut.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Note d'information aux DIRECCTE du 11-06-2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Note d’information à l’attention de mesdames et messieurs les DIRECCTE et DIECCTE

Le ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social a reçu, ce lundi, en présence de la Secrétaire Générale et des directeurs d’administration centrale, les six organisations syndicales représentatives de notre ministère.
Il s’agissait pour le ministre d’une première prise de contact pour lui permettre d’échanger, d’écouter de comprendre et d’affirmer fortement la volonté de retrouver au plus vite un dialogue social serein et de qualité.
Le ministre a en premier lieu évoqué les drames personnels et professionnels qui ont profondément marqués les agents de ce ministère et est revenu sur les difficultés et souffrances partagées quels que soient les niveaux de responsabilité.
Le ministre a fait part de deux convictions :
- La première, celle de l’importance d’un ministère placé au cœur du redressement de la France, de son économie, de son industrie et du bon fonctionnement de la société. Il a rappelé son attachement à la justice au travail dont l’ensemble des agents, l’encadrement, et les organisations syndicales sont les acteurs.
- La seconde, celle du dialogue social en général mais aussi en particulier de ce ministère.
Dans le cadre de l’échange qui a suivi, les organisations syndicales ont accueilli positivement l’invitation du ministre à ce premier échange.
Si la tonalité de la rencontre est restée grave et a révélé la profondeur des inquiétudes, l’expression des revendications a été particulièrement respectueuse.
Parmi les questions abordées par les organisations syndicales, les principales ont été les suivantes : la nécessité d’un dialogue social apaisé et constructif à tous les niveaux, en central et sur le terrain, l’arrêt de la RGPP et les réorganisations qu’elle a entraînées, les suppressions d’emploi et en particulier celles des agents de catégorie C, la revalorisation du corps des contrôleurs du travail, l’équité dans le traitement des personnels quel que soit leur statut, leur origine et leur rattachement en gestion, l’arrêt des objectifs chiffrés, de la PFR et des entretiens professionnels.
Le ministre a informé les organisations syndicales que ce premier échange serait suivi de rencontres bilatérales entre son cabinet et chaque organisation syndicale représentative et a en outre annoncé qu’il présiderait lui-même le prochain comité technique ministériel qui aura lieu avant le 14 juillet.
Il a proposé qu’un « cadre global » soit élaboré ensemble pour rétablir un dialogue social de qualité dans ce ministère, à tous les niveaux, au niveau national comme dans chaque DIRECCTE.
Conscient des difficultés, des contraintes et des attentes, il a affirmé la nécessité de travailler à la mise en œuvre d’une politique de l’emploi et d’une politique du travail qui soient coordonnées.

Voir le profil de l'utilisateur http://controleur-en-colere.forumgratuit.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum